Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Accident d'hélicoptère Vs parapente (rapports BEA) 21 Déc 2022 16:33 #18169

  • Alain
  • Portrait de Alain Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Sigma 10 / ITV-Awak
  • Messages : 1612
  • Remerciements reçus 1051
Plusieurs accidents ont déjà eu lieu impliquant des hélicoptères ou des parapentes.
A chaque fois, une enquête de la part du BEA, avec souvent des responsabilités partagées.
A chaque fois, un retour d'expérience avec des visions multiples de la part de chacun. Au final, rien ne change car on considère que
- ça ne nous arrivera pas ou qu'on peut rien faire étant donné que la vitesse d'un parapente est faible par rapport à celle d'un hélicoptère.
- qu'on est dans notre droit en tant que Ultra léger
- qu'il n'y a pas de danger si on reste à quelques centaines de mètres
- qu'ils n'ont qu'à faire gaffe

Le dernier en date concerne le décès d'un pilote d'hélicoptère qui était tellement concentré sur les parapentes, qu'il en a oublié de regarder devant lui et a impacté le sol.
La fédé a demandé qu'on relaye l'info à nos membres.

Un groupe de discussion a été créé là dessus et chacun y va de son mot à dire !
Il en ressort quand même quelques conseils que je vais résumer ici:

1- le pilote d'hélicoptère DOIT intervenir et ne peut prévenir qu'en envoyant un message sur la fréquence radio fédérale
==> VOLEZ AVEC une radio sur 143 9875 (et pas sur un canal pour discuter entre vous - sinon une radio bi-fréquence)
(vous considérez que vous n'avez plus besoin d'une radio ? - BAH NON)
2- les turbulences du rotor sont en dessous et derrière l'hélicoptère - BIEN AU DELA de 500m en arrière de la trajectoire
==> POSEZ-VOUS si vous pouvez. ==> ECARTEZ VOUS de la zone.
3- à Chamonix, il y a entre deux et trois interventions /J sur le massif du mont blanc. C'est la raison pour laquelle la zone d'interdiction de vol intègre le mont blanc et une bonne partie de la vallée de Chamonix.
==> RESPECTEZ l'interdiction. Ne mettez pas les pilotes d'hélicoptères en danger.
4- A la plage, il y a aussi des interventions. Un accident d'un parapote ?
==> POSEZ VOUS immédiatement
5- L'hélicoptère redécole - pouvez vous re-voler ?
==> Pas forcément, il peut aller chercher du personnel médical et PEUT REVENIR
==> Attendez d'avoir une info officielle
6- Un hélico passe loin au dessus de la mer, suis-je en sécurité ?
==> même à 1 km de moi, si je fais du soaring sous le vent de l'hélico, je vais subir les turbulence de 1 à 3 minutes après

En résumé rappeler à tous que :
- la complexité des secours avec action de treuillages est telle qu'il n'est pas nécessaire de rajouter au pilote la charge supplémentaire de "policer" tout le monde;
- les équipages de la Sécurité Civile sont là pour vous porter assistance si tant est que vous nous permettiez de le faire dans des conditions optimales de sécurité;
- lorsqu'on se pose la question de savoir si on gêne, c'est qu'on gêne déjà! "


Vidéo explicative:  turbulences de sillage d'hélicoptère / un phénomène dangereux


Conduite à tenir
federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/A...rs_Web-V10%C2%B2.png


1er REX
youtube.com/shorts/kP38mw5HCaY?feature=share

bea.aero/les-enquetes/evenements-notifie...-2019-au-conquet-29/

2eme REX


3em REX - Villars de lans
www.defense.gouv.fr/sites/default/files/bea-e/S-2021-18-A.PDF


Restons prudent !
Alain
0 sept 69 zero 5 66 6 un - Président de Raz'Motte - Animateur fédéral - Accompagnateur fédéral - Treuilleurs fédéral - Formateur Treuilleur - Animateur sécurité
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: thomasm, Alex68, JIHEL, Timothée, glannoy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Alain.
  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.210 secondes
Propulsé par Kunena